Ces performances solos, composées de partitions du vingtième siècle, de fragments de textes et d'improvisations sont des déambulations : le public découvre une œuvre vocale associée à chaque espace traversé.
L'architecture du lieu et son acoustique déterminent le choix du répertoire ainsi que les thématiques d'une exposition lorsque la performance a lieu dans un musée.

festival antigel - genève

institut suisse - rome

fondation suisse - paris

musée rath - genève

flux laboratory - genève

Photo : ©Marie Taillefer

céline hänni